Carrières

Protocoles d'accord validés dans tous les sous-secteurs des carrières

Les militants ont approuvé tous les protocoles d’accord sectoriels 2015-2016 conclus dans les sous-secteurs des carrières. 
Pour de plus amples informations sur ces accords, n'hésitez pas à prendre contact avec le secrétaire de la CSCBIE en charge pour votre secteur.

Accord chez Lhoist

Les 13,07% d'augmentation de la CCT 90 réclamés par les syndicats sont acquis!
Depuis lundi après-midi, les trois sites de l'entreprise Lhoist (Jemelle, Marche-les-Dames et Dumont Wautier à Hermalle-sous-Huy) étaient à l'arrêt en raison d'un blocage dans les négociations relatives au renouvellement de la convention collective 90. Et les travailleurs étaient bien décidés à mener une grève au finish. Mais, le 21 octobre, une nouvelle réunion a eu lieu entre direction et organisations syndicales. Elle s'est soldée par un accord. Les fours ont été remis en marche et le travail a repris.
Pour rappel, la CCT 90 permet de négocier des avantages financiers sous la forme notamment d’une prime, avantages liés à la réalisation d’objectifs concrets comme la qualité du produit, la sécurité, la réduction des accidents du travail, l'environnement...
Initialement la prime n’était pas taxée. Désormais, elle l’est à hauteur de 13,07%. "Nous demandions donc une augmentation de la prime de 13,07% pour permettre aux travailleurs de conserver le même montant en poche. Ce qui a été obtenu pour 2015 au terme de la négociation de ce soir, indique Philippe Content, secrétaire régional CSC bâtiment – industrie & énergie. En outre, la garantie d'une nouvelle augmentation de la CCT 90 en 2016 a également été obtenue pour permettre le rattrapage dès 2017 du montant de la prime des employés."
Téléchargez ici le communiqué de presse du 21 octobre 2015.

Grève dans les carrières de calcaire

Le 12 octobre 2015, les travailleurs des carrières de calcaire se sont mis en grève pour 24 heures. Il s’agit de la sous-commission paritaire 102.09. Les entreprises les plus importantes touchées par ce mouvement sont Lhoist, Carmeuse, Sagrex et Holcim.

Les travailleurs ont débrayé face au refus du patronat, regroupé au sein de la fédération Fediex, d’accéder à la demande d’une augmentation correcte des salaires. Malgré le blocage salarial en 2015 et le saut d’index qui portent déjà gravement atteinte au pouvoir d’achat, et malgré les cadeaux fiscaux et les réductions de cotisations sociales dont ils profitent, les employeurs refusent une amélioration raisonnable des salaires en 2016 et bloquent entièrement les négociations sectorielles.

La détermination des grévistes est d’autant plus grande que leur revendication porte sur l’ensemble du secteur et permet donc d’améliorer la situation de tous les  travailleurs du secteur, y compris ceux des petites carrières.

Téléchargez ici le communiqué de presse du 12 octobre 2015.

Contact

Pierre Cuppens - Secrétaire général
Responsable sectoriel national
  • Carrières

Contact régional

Pour obtenir les coordonnées de la personne de contact au niveau régional, veuillez sélectionner votre région sous la rubrique Fédérations professionnelles.