Chimie

Communiqué de presse : syndicats et employeurs du secteur pharma en visite prospective en Irlande

Ces 16 et 17 avril, Co-valent, le fonds de formation sectoriel et paritaire de la chimie, de la pharma et des matières plastiques, effectue une visite de travail au Cork Training Centre et au National Institute for Bioprocessing Research &Training de Dublin. Son objectif : évaluer la pertinence de moderniser les outils de formation en biopharma et de les rendre accessibles ainsi que la création éventuelle d’un nouveau centre de formation aux métiers de la biopharmacie en Belgique.
Le secteur pharma est un pilier de l’économie belge qui emploie plus de 30.000 personnes. Le niveau de connaissances des travailleurs constitue un atout majeur pour assurer l’ancrage de l’industrie pharma et attirer les investissements dans notre pays. 

Afin de s’assurer un flux suffisant de travailleurs vers le secteur et de maintenir leur niveau de compétences, le secteur doit en permanence s’assurer de disposer des meilleurs centres de formation et installations. 

A cet effet, la délégation constituée de représentants des travailleurs et des employeurs effectue une visite de terrain et de prospection au centre de formation de Cork dédié à la pharma ainsi qu’au National Institute for Bioprocessing Research &Training (NIBRT) situé à Dublin. Ce dernier est doté d’installations biopharma de classe mondiale qui offrent les formations en bioprocédés les plus modernes d’Europe. 

« Grâce au soutien de Co-valent, le secteur dispose déjà du Cefochim, centre de formation dédié à la chimie et pharma à Seneffe ainsi que d’Acta, centre de formation en chimie des procédés à Brasschaat. Au travers de cette visite prospective, nous voulons franchir un nouveau pas et investiguer dans quelle mesure la création d’un nouveau centre de formation spécifique à l’industrie pharmaceutique en Belgique pourrait contribuer à l’emploi et à la compétitivité de notre secteur. Regarder de manière proactive au-delà de nos frontières et nous mettre au défi par rapport aux bonnes pratiques en Irlande, c’ est une approche gagnante pour plus de croissance et d'emplois », déclare Koen Laenens, président de Co-valent. 

« Il existe une longue tradition de collaboration entre représentants des travailleurs et des employeurs en matière d’éducation et de formation. Ensemble, nous conjuguons nos efforts pour développer les compétences des travailleurs du secteur. En tant que syndicat, nous attachons aussi beaucoup d’importance à ce que les travailleurs puissent être suffisamment formés durant les heures de travail avec une attention toute particulière pour les travailleurs des PME. L’expérience irlandaise nous permettra d’évaluer si un renforcement de nos programmes de formation est indiqué afin de s’assurer que la biopharma belge puisse continuer à se développer et donner une chance aux demandeurs d’emploi de rejoindre le secteur », conclut Marian Willekens, vice-présidente de Co-valent. 

Co-valent
Co-valent, fonds de formation paritaires des ouvriers (CP 116) et des employés (CP 207) du secteur de la chimie, des matières plastiques et des sciences de la vie, soutient et stimule le développement des compétences et l’emploi des travailleurs actuels et futurs du secteur. A cet effet, il organise de nombreuses formations spécifiques avec une attention particulière pour les PME qui peuvent bénéficier de programmes sur-mesure. 

Accord signé dans la Chimie !

Suite à notre action en Front Commun Syndical réussie du 18 avril 2017, Essenscia a accepté de revenir à la table des négociations le 26 avril 2017.
Après une séance de négociations difficiles, un projet d'accord pour 2017-2018 a finalement été atteint jeudi 27 avril matin.
Le protocole d'accord qui avait été approuvé à une large majorité lors de notre congrès professionnel a été signé par les partenaires sociaux le 17 mai 2017 !

Fonds démographie pour le travail réalisable dans la chimie !

Le secteur donne le ton dans le débat de société sur l’allongement des carrières et l’emploi durable. 
Grâce à la création de ce Fonds démographie unique, le secteur de la chimie, des matières plastiques et des sciences de la vie va financer des projets concrets afin de maintenir et d’améliorer le travail faisable tout au long de la carrière pour l’ensemble des travailleurs du secteur, et ce dans le cadre des défis démographiques et des conséquences de l’allongement de la carrière. 
Téléchargez ici la brochure Fonds démographie chimie
Téléchargez ici le guide syndical « Bien vieillir au travail – CCT 104 » édité par la CSC qui vous aidera également à aborder la question du vieillissement des travailleurs.
Pour en savoir plus sur ce fonds, visiter le site www.fondsdemographie.be. 

Contact

Koen De Kinder - Secrétaire fédéral
  • Responsable sectoriel national
    • Chimie

Contact régional

Pour obtenir les coordonnées de la personne de contact au niveau régional, veuillez sélectionner votre région sous la rubrique Fédérations professionnelles.