Qu'attend la CSC de vous ?

Qu'attend la CSC de ses délégués ?

1. Etre à l'écoute des collègues 

Les représentants de la CSC sont à l'écoute des plaintes et préoccupations de leurs collègues. Ils assurent le suivi des demandes et des plaintes, en aidant ou informant les affiliés, ou en renvoyant les demandes vers les personnes ou instances les plus adéquates. 

2. Faire entendre les souhaits et préoccupations des collègues  

Les délégués de la CSC relaient auprès de l'employeur, des militants de la CSC et des instances de la CSC, les souhaits et préoccupations des travailleurs et de la base. Dans le cadre d'une action syndicale démocratique, la voix de la base est très importante. 

3. Partager et soutenir les valeurs de base et les positions de la CSC  

Les valeurs de base et la 'mission' de la CSC sont présentés en détail sur notre site internet, avec les décisions précises des congrès et instances de la CSC. En quelques mots, nous sommes un syndicat qui défend tous les travailleurs, tant actifs que non actifs, et qui est ouvert aux personnes de toutes les convictions philosophiques et religieuses. Nous sommes un syndicat libre, indépendant des employeurs et du pouvoir politique. Nous voulons être un contre-pouvoir constructif qui défend une société solidaire et démocratique. Nous nous basons sur la solidarité mutuelle pour favoriser l'émancipation et l'épanouissement de tous les travailleurs, une société meilleure et juste et un développement durable. 
La dignité de chaque personne est essentielle pour nous. Nous nous engageons en faveur des plus faibles, pour l'égalité des chances, la participation, la tolérance, la santé publique, le travail décent, un juste revenu, la solidarité internationale, le droit de parole sur son travail, la participation aux décisions relatives au travail, davantage de possibilités de formation. 
Nous nous opposons à une société dualisée entre les nantis et les personnes défavorisées. Nous insistons par conséquent pour que les droits et les devoirs soient répartis de façon équilibrée.
Nous sommes un syndicat actif et combatif, qui développe sa propre stratégie. L'information et la sensibilisation constituent toujours pour nous les premières étapes pour créer une large assise. Nous favorisons autant que possible la concertation et passons à l'action lorsqu'elle est nécessaire. 
Pour toutes ces raisons, il n'y a pas de place au sein de la CSC pour les personnes qui collaborent avec l'extrême droite, ou avec des groupes qui défendent des positions racistes ou discriminatoires ou traitent les autres dans ce sens. Il n'y a pas non plus de place au sein de la CSC pour les travailleurs qui harcèlent d'autres travailleurs ou qui recourent à la violence.

4. Collaborer activement au sein de la CSC

Les délégués de la CSC sont des affiliés actifs qui participent à la prise de décision dans le cadre de l'action syndicale dans leur entreprise et à l'extérieur. Ils font entendre leur voix lorsque des décisions doivent être prises, pour ensuite mettre en œuvre ensemble les actions et positions qui ont fait l'objet d'une décision démocratique. 
Les élus CSC remplissent effectivement leur mandat et participent autant que possible aux réunions du Comité PPT ou du Conseil d'entreprise. Grâce à la formation, la CSC les aide dans l'exercice de leur mandat.
Les délégués de la CSC sont naturellement des affiliés de la CSC et ils paient régulièrement leurs cotisations.